Un climatiseur antique revisité au XXIe siècle

Un architecte Indien de New Delhi, Monish Siripurapu, s’inspirant des techniques de l’Egypte ancienne et des alvéoles de ruche, a conçu un climatiseur écologique, économique en énergie et relativement facile à fabriquer. Bien que son invention ne soit pas encore commercialisée, elle lui a valu d’être primé à l’ONU en 2018 lors de l’attribution des récompenses des entrepreneurs asiatiques pour l’environnement.

Les climatiseurs électriques étant très énergivores et particulièrement polluants, après quelques années d’exploitation, Monish Siripurapu a eu l’idée de revenir à la nature et à des méthodes antiques traditionnelles. Interviewé par Archdaily ainsi que par le nouveau média social Brut, il s’est expliqué ainsi : « Je travaillais avec l’argile depuis des années. L’idée m’est venue quand je me suis fait la réflexion que les pots en terre cuite étaient utilisés traditionnellement depuis des milliers d’années pour refroidir l’eau. Avec mon équipe on s’est dit : pourquoi ne pas utiliser le même système, mais peut-être d’une manière légèrement plus innovante pour refroidir l’air ? En tant qu’architecte je voulais proposer une solution écologique et en même artistique. »

L’inspiration de la ruche

S’inspirant également de la nature et de la forme des alvéoles d’une ruche, son système appelé CoolAnt est constitué de gros tubes en argile disposés les uns au-dessus des autres comme les alvéoles de la ruche, sur lesquels il laisse couler de l’eau. Lorsqu’il fait très chaud, cette eau s’évapore, refroidissant l’air qui se trouve à l’intérieur des tubes et qui ressort ainsi plus froid qu’il n’est entré. La ruche est posée sur un réservoir qui stocke et récupère l’eau qui est ensuite redistribuée sur les tubes empilés.
L’architecte a pu ainsi équiper à titre expérimental une usine de matériel électronique dans la région de New Delhi, où la température atteint 50° en saison chaude, et la rafraîchir autour de 35°.
L’énergie pour actionner le système est minime puisqu’elle ne concerne que la pompe pour actionner l’eau. Certes les matériaux sont friables mais facilement remplaçables peu coûteux et non polluants puisqu’il s’agit de terre.

Une innovation au service des immeubles

Même si le climatiseur n’est pas encore commercialisé, son concepteur prévoit d’intégrer cette technique dans la construction des façades d’immeubles.
Monish Siripurapu affirme ainsi : « Ces installations pourraient aider à réduire la chaleur venant de l’extérieur et diminuer les effets néfastes de la climatisation. En ce moment le défi avec une telle innovation, c’est que la plupart des gens pensent que c’est un produit rural. C’est l’état d’esprit général quand on utilise de l’argile mitti et de la terre cuite. Mais avec un design artistique et travaillé on espère casser ce stéréotype. »
Il est temps de développer ce type de système car selon l’ADEME (1) « les climatiseurs utilisent plus d’électricité en quelques jours qu’un réfrigérateur en un an ». La climatisation générée par l’électricité contribue donc à son tour au réchauffement climatique en produisant des émissions de gaz à effet de serre, et plus le recours à ces techniques s’accroît, plus la consommation énergétique s’accroît également, rendant plus coûteuse encore la lutte contre le réchauffement, comme le note Ian Sue Wing de la Boston University.

Aujourd’hui, deux systèmes sont en exploitation : ETHER, un microsystème adapté au refroidissement de petites surfaces, et un autre système beaucoup plus grand destiné non seulement à refroidir des espaces publics, mais aussi à être assimilé à une véritable œuvre d’art en extérieur…

(1) Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie ou Agence de la transition écologique
par Michèle MORIZE
Lire sur internet
https://www.francetvinfo.fr/sante/environnement-et-sante/video-en-inde-il-invente-un-climatiseur-ecologique-en-terre-cuite_4027565.html
https://www.linfodurable.fr/technomedias/inde-il-invente-une-climatisation-en-terre-cuite-18920
https://www.brut.media/fr/news/monish-a-concu-un-climatiseur-ecologique-en-terre-cuite-6ea3a9f9-309d-4ef3-83ff-cead5ab78069
https://blog.auroremarket.fr/le-climatiseur-en-terre-cuite-le-climatiseur-ecologique-de-demain/
https://positivr.fr/video-cette-ruche-en-terre-cuite-pourrait-devenir-le-climatiseur-ecologique-de-demain/
https://www.youtube.com/watch?v=nt2oyaP2m6Q