S’inspirer des esprits de la Nature

L’été est un temps propice pour renouer notre lien avec la nature. Et si, en nous promenant dans les forêts, au bord de la mer ou devant un feu allumé, sous un ciel étoilé ou en regardant le beau ciel bleu au sommet des arbres, nous pouvions nous mettre à l’écoute de ces forces invisibles qui habitent et forgent ce bel univers ?

Nous vous invitons à cette exploration en découvrant deux ouvrages qui vous proposent de reprendre contact avec les anciens et toujours présents esprits de la Nature : Les esprits de la Nature dans les parcs de la Suisse romande Steve de Di Marco et Gorka Cruz, qui fera l’objet d’un premier article, et Les esprits de la Nature de Jorge Angel Livraga, dans un second article.

Les esprits de la Nature dans la Suisse romande

Les Éditions Cabedita viennent de publier un livre très original Les esprits de la nature dans les parcs de la Suisse romande. C’est un guide d’éveil au ressenti à travers les parcs de Suisse romande écrit par Steve Di Marco géobiologue, magicien, thérapeute et Gorka Cruz thérapeute en neurofeedback et ondes scalaires (1).

Au travers des exercices proposés et des photos répertoriant de façon précise l’emplacement de ces êtres merveilleux, ils invitent le lecteur à faire l’expérience sensorielle de ce ressenti.
La rencontre avec les élémentaux ou esprits de la nature permet d’expérimenter des émotions profondes et d’élargir son champ de conscience en s’ouvrant à des perceptions extra-sensorielles que les Anciens connaissaient et pratiquaient dans certaines conditions.
Ils proposent une classification née de leur expérience, tout en sachant que d’autres seront possibles selon les croyances ou références culturelles de chacun.

En tout cas, leur but est d’éveiller la conscience de l’expérimentateur aux manifestations bioénergétiques qui traversent la nature et l’être humain : « La conscience des énergies et de leur dimension vibratoire ouvre d’infinie possibilités de connaissances et d’explorations. Elle donne accès au vaste champ d’informations permettant de connaître la nature et l’effet subtil de tout objet, visible ou invisible. Comme toujours, c’est la qualité de l’attention et le temps passé à l’étude qui détermine le niveau de maîtrise. » (1).
On pourrait s’interroger sur cette classification qui peut sembler quelque peu fantaisiste, mais le travail a le mérite de sensibiliser le lecteur, par une approche pratique à une meilleure harmonisation avec lui-même, les autres, la nature et la vie en s’éveillant à l’authenticité, la simplicité de la vie et la profondeur de son âme par le contact avec des êtres invisibles, proches et lointains à la fois.

Il existe une autre référence sur le sujet, l’ouvrage de Jorge Angel Livraga sur Les Esprits de la nature qui fait l’objet d’un autre article de notre revue pour élargir les perspectives de l’étude.

Les esprits de la nature dans les parcs de la Suisse romande, Steve Di Marco et Gorka Cruz, Éditions Cabedita, 2018, 192 pages, 24 €
(1) Ondes électriques qui circulent et traversent tout ce qui est dans l’univers dans un mouvement hélicoïdal (spirale). Elles sont la base de la communication cellulaire et peuvent se transporter à des milliers de kilomètres avec un effet
de résonance
(2) Les esprits de la nature dans les parcs de la Suisse romande, Steve Di Marco et Gorka Cruz, Éditions Cabedita,
page 30
Par Laura WINCKLER