LittératureLivre du moisSciences humaines

Napoléon et les bibliothèques Livres et pouvoir sous le Premier Empire

par Charles-Eloi VIAL
Éditions CNRS/ Éditions Perrin, 2021, 368 pages, 25 €

En 1814, Antoine-Alexandre Barbier, bibliothécaire de l’empereur, estimait à 68700 volumes la bibliothèque de l’empereur Napoléon, répartie dans ses différents palais. Napoléon était un extraordinaire bibliothécaire, passionné de livres non seulement pour se divertir et apprendre de nouvelles connaissances mais également pour la construction et la gestion du pouvoir impérial : de la préparation de ses campagnes militaires à ses rêves grandioses de centralisation à Paris de tous les imprimés d’Europe, de tous ses lieux de résidence en passant par ses conquêtes… Même en exil à Sainte Hélène, Napoléon continua à lire et à se documenter. Une reconstitution érudite et passionnante d’une véritable passion de l’empereur pour l’histoire et la littérature à travers témoignages et souvenirs de ses contemporains, livres, catalogues… Écrit par un spécialiste de l’Empire.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page