LittératureLivre du moisSociété

Le sacre de l’authenticité

par Gilles LIPOVETSKY
Éditions Gallimard, NRF, 2021, 426 pages, 22,50 €

L’authenticité s’est développée dans les années 1970. Aujourd’hui, ce concept est à la fois délaissé par les intellectuels et sacralisé par les sociétés occidentales. L’authenticité est « magnifiée de façon inconditionnelle, louée en toutes circonstances, érigée en principe salvateur ».  Elle constitue pour l’auteur une « valeur culte » devenue démocratique qui constitue désormais un « droit subjectif » et a envahi tous les modes de vie : les comportements sexuels, les revendications sociales, la consommation, l’habillement, la décoration, les voyages, le monde de la politique, le travail, l’art, la communication,… L’authenticité nous a fait changer de monde. Partout, nous voulons être soi, donner du sens, de la sincérité, de la fidélité à soi-même. L’authenticité serait-elle un remède aux maux de notre monde ? Sûrement pas et l’auteur, philosophe et auteur de nombreux ouvrages, nous invite à la relativiser à la dé-magifier tout en affirmant son irréductible légitimité morale.

 

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page