Le virus, vu par les Français… et les philosophes

Il se passe de drôles de choses pendant le confinement. L’applaudissement destiné au personnel soignant, les héros du quotidien, qui chaque jour se dépassent et mettent leur vie en jeu.

Un témoignage sur ce qui se passe pendant le confinement du coronavirus.
Paris, 19h 55, un soir de mars 2020

Derrière les fenêtres qui se découpent, lumineuses, dans la nuit, des ombres vaquent à leurs occupations. Une clochette tinte : c’est un voisin, au bas de l’immeuble, qui lance le signal. Les fenêtres s’ouvrent, des silhouettes sombres se penchent au dehors. Des applaudissements retentissent, de plus en plus nourris, puis, comme à regret, peu à peu s’éteignent. D’un côté à l’autre de la rue étroite, quelques-uns se font des signes, échangent quelques mots. On pense à ceux qui sont malades. À ceux qui les soignent. Aux vieux. À ceux qui meurent solitaires.
À ceux qui assurent notre quotidien. À la solidarité qui naît des circonstances difficiles. Une à une, les fenêtres se ferment. Le silence est revenu. À demain
Bonne nuit, les voisins.

Par Marie-Françoise TOURET

Que diraient les philosophes sur cette période de coronavirus ?

De tous temps, les philosophes ont émis des avis sur de grands sujets tels que la maladie. Que diraient ils aujourd’hui sur le coronavirus qui se répand dans le monde ?

« Rien n’est infecté deux fois du même virus, la seconde fois le virus et toi sont autres. » Héraclite
« Le virus est la mesure de toutes choses. » Protagoras
« Reste dans la caverne ! » Platon
« Le virus ne fait qu’accomplir son rôle dans le cosmos en infectant les corps. » Aristote
« La mesure d’amour est d’aimer de loin. » Saint Augustin
« J’habite, je suis » René Descartes
« L’homme est bon par nature, mais le virus le corrompt. » Jean-Jacques Rousseau
« Nous voyons le virus non comme il est, mais comme je crois qu’il est. » Emmanuel Kant
« Thèse : Reste chez toi ; Antithèse : reste chez toi ; Synthèse : reste chez toi. »
   Georg Wilhelm Friedrich Hegel
« Travailleurs du monde : tenez-vous à l’écart ! » Karl Marx
« Reste chez toi, aussi difficile que soit de supporter ta propre présence. » Friedrich Nietzsche
« Le virus est le vecteur de l’anxiété. » Soren Kierkegaard
« L’objectif de tout virus est la déconstruction du corps. » Jacques Derrida
« La plus grande évidence de la société liquide est sa dépendance de l’alcool. »
  Zigmunt Bauman
« Ces méthodes qui permettent le contrôle minutieux des opérations du corps, c’est ce que nous pouvons appeler un virus. » Michel Foucault
« Rien à rectifier, l’enfer c’est les autres. Ne sors pas ! »
Jean-Paul Sartre
« Pour le virus, tuer est une tâche banale et quotidienne. Reste à la maison créature ! » Hannah Arendt