Journées européennes du Patrimoine, Arts vivant à la Cour Pétral dans le Perche

Les journées européennes du Patrimoine sont l’occasion pour le public de visiter l’Ancienne Abbaye de la Cour Pétral, située dans le Perche.

Lors des Journées Européennes du Patrimoine, les 21 et 22 septembre 2019, l’ancienne Abbaye de la Cour Pétral a ouvert ses portes au public. Près de deux cents personnes sont venues dans une ambiance très chaleureuse et festive, et en musique grâce à la présence du groupe Orphéus.
La Cour Pétral est depuis 1991 réhabilitée par l’association Nouvelle Acropole qui espère en faire développer l’esprit : un lieu d’échanges et de formation, un modèle de cité civilisatrice, un lieu qui fait revivre le passé.

Faire revivre les anciens métiers d’autrefois

L’Atelier Héphaïstos a pu partager avec le public leur savoir-faire : le travail sur bois, le vitrail, la poterie, la taille de pierre. Tous les âges étaient concernés : les plus anciens retrouvaient leur vigueur pour tourner la meule, frapper sur l’enclume ; les plus jeunes ne se lassaient pas de raboter le bois ou de tailler la pierre, retrouvant des gestes simples et féconds et voyant entre leurs mains la matière se transformer.

Les secrets de bâtisseurs au Moyen-Âge

Une exposition sur les cathédrales a enchanté les amoureux du patrimoine qui ont ainsi découvert les secrets des bâtisseurs au Moyen-Âge et la naissance de la lumière traversant les vitraux dans les édifices religieux.

Une rencontre philosophique, animée par Nouvelle Acropole a eu lieu sur le thème Patrimoine et sagesse, donnant ainsi l’occasion de réfléchir sur la transmission. En soirée, les musiciens et chanteurs ont animé un moment festif suivi d’un bal champêtre et l’on a dansé jusque tard dans la nuit.

Le patrimoine de la faune et la flore à la Cour Pétral

Le patrimoine, le terroir, ce sont aussi les vergers, avec les pommiers séculaires, les tilleuls aux fleurs dégustées en tisanes si apaisantes. Et aussi les variétés d’oiseaux qui peuplent et traversent cet espace de nature. Plusieurs vols de hérons ont dessiné de jolies figures au-dessus de nos têtes.
Les permaculteurs aussi travaillaient au jardin, nommé l’Etoile, qui est l’objet de tous leurs soins. Quelques visiteurs se disaient convaincus que cette forme de culture particulièrement généreuse est une solution d’avenir pour nourrir la population sans cesse grandissante de nos villes.

Des ponts entre les générations et le passé et l’avenir

La Cour Pétral crée des ponts entre les générations, entre le passé et l’avenir. Car, les perles que nous y ont laissé nos ancêtres, inspirés par une grande spiritualité, parlent à l’homme de tous les temps et sont le socle du futur. L’Ancienne Abbaye de la Cour Pétral est un lieu d’enracinement. Et, comme l’écrivaient la philosophe Simone Weil et Mahatma Gandhi, l’enracinement se crée au jour le jour avec la puissance de l’Être, et crée les fondements de demain.

La Cour Pétral
https://www.courpetral.fr
Par Louisette BADIE