Il y a 45 ans, le premier éditorial

Un extrait de l’éditorial de
Fernand Schwarz, édité dans
le premier numéro de la revue Acropolis, en mai 1973.

« Nouvelle Acropole commence avec ce premier numéro, la publication de son bulletin qui a pour but d’aborder des éléments utiles pour la recherche comparative des religions, des arts et des sciences. À l’époque de la mécanisation, l’Occident a commencé à se demander s’il suffisait pour l’élévation humaine de construire des bâtiments toujours plus hauts et plus grands ou s’il fallait autre chose. Les éléments les plus précieux du passé, le sentiment de perpétuité des Égyptiens, la mystique des Indiens, l’organisation des Incas, l’amour de la sagesse des Grecs, le concept de « citoyen du monde » des Romains peuvent nous aider à retrouver aujourd’hui le sens de l’humain que nous avons perdu.

Au-delà de tout préjugé religieux, politique ou scientifique, l’Occident a besoin d’une synthèse, d’une philosophie éclectique qui enseigne à vivre en harmonie avec soi-même et qui nous apprend à construire un monde nouveau et meilleur ; une philosophie qui élève au lieu de détruire, une philosophie en actes et pas seulement en paroles. »

par Fernand Schwarz
Président de la Fédération des Nouvelle Acropole