Hommage à l’astrologue André Barbault

« Le grand malentendu dont l’astrologie est victime : on la juge sur le plan extérieur alors qu’elle ne concerne que le monde intérieur » André Barbault

 André Barbault est un très grand astrologue français né le 1er octobre 1921 et mort le 7 octobre 2019 à l’âge de 98 ans. En 2019, l’association AGAPE a organisé un très bel hommage en sa mémoire, dont nous extrayons quelques témoignages des astrologues qui l’ont bien connu et se sont inspirés de sa démarche (1).

André Barbault a rénové et redonné ses lettres de noblesse à l’astrologie mondiale. Mais il a aussi réalisé cette rénovation dans de nombreux autres domaines. À partir de 1950, avec la publication d’Analogies de la dialectique Uranus-Neptune, il renouvelle l’approche de la symbolique des planètes. Dans Défense et Illustration de l’Astrologie en 1955 il entend rénover aussi bien l’astrologie individuelle que l’astrologie mondiale. En 1961, il réalise la rénovation de la première avec la publication de son Traité Pratique d’Astrologie et en 1967, celle de la seconde avec son livre Les Astres et l’Histoire.

Précurseur, novateur et vulgarisateur de l’astrologie

André Barbault est un précurseur, un novateur, mais aussi un vulgarisateur de ses découvertes : il nous en fait part tout au long des articles qu’il écrit d’abord dans les Cahiers Astrologiques puis dans l’Astrologue ainsi que dans la quarantaine de livres qu’il a publiée (2). Il nous donne à chaque fois les analyses les plus fouillées comme les synthèses les plus remarquables. Il est ouvert à toutes les idées mais il les soumet à vérification et ne retient que celles qui ont fait leurs preuves. Il nous appelle à l’excellence à chaque instant et en toutes circonstances. Soyons nombreux à suivre son exemple et contribuons à réaliser ce qui a toujours été le but de sa vie : la réhabilitation de l’astrologie. Yves Lenoble

 Le courage et l’obstination : œuvrer pour le temps long

André Barbault a établi des liens, un réseau de relations entre l’astrologie et les sciences humaines. Mais si les résultats qu’il a obtenus peuvent apparaître partiels ou non définitifs, ce n’est pas du fait de son travail mais parce que le paradigme de la science actuelle est équipé pour, dans le meilleur des cas, oublier ou méconnaître, et dans le pire des cas, combattre, un travail tel que celui proposé par André Barbault.
L’astrologie ne pourra être abordée scientifiquement que lorsque le paradigme de la connaissance (et pas seulement de la science) aura changé. C’est à cela qu’il faut travailler et les cycles planétaires nous y invitent dans la longue durée.
Et c’est pourquoi il faut rendre hommage à André Barbault pour sa capacité à affronter des problèmes véritablement cosmiques, c’est-à-dire pour sa clairvoyance, son obstination, pour son courage.
Daniel Verney

Astrologie et psychanalyse

André Barbault a été le premier astrologue à jeter un pont entre la psychanalyse et l’Astrologie. Personne, avant lui, n’avait fait ce lien. C’est grâce à lui, qu’aujourd’hui, l’astrologie peut utiliser le langage de la psychanalyse et de la psychologie pour interpréter un thème natal. Nous lui devons tous quelque chose à un titre ou à un autre, de manière directe ou indirecte. Et lui rendre hommage, c’est d’abord mettre en évidence son travail de précurseur. On peut lire et relire ce livre fondateur, on y trouvera toujours matière à réflexion.

De la Psychanalyse à l’Astrologie relève deux défis :
– Donner à l’astrologie un nouveau langage qui éclaire les fondements de la tradition et la rend ainsi compréhensible, intelligible aux yeux du monde moderne.
– Expliquer, enfin, comment les astres œuvrent en nous, par quel médium ils s’expriment. En prouvant que ce médium est la psyché humaine qui est traitée par la psychanalyse, André Barbault voulait aussi faire reconnaître l’astrologie en tant que discipline humaine.
Le premier objectif a été atteint : André Barbault est le père fondateur de l’astrologie psychologique (et aussi d’une psychologie de l’astrologie).
Le deuxième – identité de nature entre l’objet de la psychanalyse et celui de l’astrologie – a surtout été reconnu, accepté et testé par les astrologues et certains analystes ; mais cela n’a pas permis à l’astrologie de se faire reconnaître en tant que science humaine. Certes, des personnalités comme le professeur Jung ont affirmé que l’interprétation du thème natal de certains de ses patients, correspondait à son diagnostic. […] En donnant un sens au temps, l’astrologie se différencie des autres connaissances classiques. Par l’interprétation des cycles planétaires, elle apporte aux sciences humaines la notion d’un temps qualitatif qui relie le passé, le présent et l’avenir. André Barbault nous a proposé une perspective freudienne, mais elle pourrait être jungienne et/ou spirituelle. Solange de Mailly Nesle

 Souvenirs personnels

Je m’occupe d’histoire des idées, et plus spécialement de l’Histoire des courants ésotériques dans l’Europe moderne et contemporaine (tel est le titre de la Direction d’Études que j’occupais, et qui existe toujours, dans la Section dite des Sciences Religieuses à l’E.P.H.E. (3). Nous appelons ainsi des courants qui partagent un même air de famille, en ce sens que chacun d’eux possède les quatre éléments constitutifs que voici : – l’idée de correspondances universelles, – l’idée de nature vivante (cosmos), en rapport avec l’homme, voire le monde divin, – l’idée d’imagination créatrice (active, magique…) qui s’exerce sur des supports symboliques, – l’idée de transformation et de transmutation.

L’astrologie qui relève ces courants-là n’est pas celle qui se limite à prédire des événements. C’est celle qui faisait une grande partie de nos conversations avec André Barbault.
Son travail ne s’ouvre pas seulement à des courants ésotériques, mais aussi à d’autres branches des sciences humaines. À la psychanalyse – ce dont Solange vient de nous entretenir. À l’art dans ses rapports avec la psychologie – voyez par exemple, déjà en 1975, son Connaissance de l’Astrologie, où il distingue quatre tempéraments picturaux (et voyez, en 1980, son Jupiter-Saturne, où il ébauche les éléments d’une morphopsychologie).
Il sait également – cela n’a pas encore été évoqué – « éditer » – au sens académique du terme – un texte. Je renvoie ici au magistral travail éditorial, paru en 1986, auquel il s’est livré sur le Tetrabiblos de Ptolémée.

Ces exemples, parmi d’autres, nous rappellent que cette œuvre abondante, pleine de richesses, attend d’être sans cesse revisitée, ne fût-ce qu’en raison des pistes de réflexion qu’elle ouvre sur divers domaines. Elle se doit d’être étudiée en son entier, notamment lors de colloques avec des débats qui font apparaître des opinions divergentes, des points se prêtant à la critique. Les vrais penseurs ne méritent pas seulement des hommages. Antoine Faivre

 Réconcilier le passé et l’avenir, Saturne et Uranus

Tu as su faire du neuf avec du vieux en vrai Saturnien et Uranien que tu étais et que tu seras toujours dans nos cœurs. Saturne et Uranus règnent sur le signe du Verseau traversé par ton Ascendant, or nous savons tous que Saturne est l’ancien par excellence, et Uranus, l’astre qui se démarque en force par ses découvertes et ses traits de génie. Or tous deux sont aussi puissamment valorisés l’un que l’autre dans ton ciel. En symbiose parfaite avec le symbolisme de cette trilogie, tu fus à la fois le novateur qui ouvre la voie, et le traditionnaliste qui n’a jamais cessé d’analyser les enseignements des anciens.
La trilogie Verseau – Saturne – Uranus qui règne sur la résurrection permanente de la nature, annonce encore la renaissance de la jeunesse. François Villé (4).

 Clôturons avec ces mots d’André Barbault : « Il est temps d’ouvrir les yeux sur une connaissance comme l’astrologie si l’on veut que se fasse la synthèse de toutes les disciplines pour redonner à l’homme une place non seulement sur la Terre mais dans la totalité de l’Univers. » (4)

(1) Actes du Colloque http://www.andrebarbault.com/DOC/Retour-Hommage.pdf
(2) Site André Barbault : http://www.andrebarbault.com/Default.aspx
Très bon film réalisé par Fabrice Maze et Fabrice Pascaud
http://www.sevendoc.com/index.php?alias=recherche&function=productDetail&insidefile=detailsProduit.html&oidprod=PRODUCTS:5kz4qesvpkco
(3) École pratique des Hautes études
Actes du Colloque http://www.andrebarbault.com/DOC/Retour-Hommage.pdf
(4) 4e de couverture d’Astrologie Symbolique, calculs, interprétations
aux Editions du Seuil, 2005
par Laura WINCKLER