Derniers articles

  • Écologie-Nature

    2022, « Jour de la Terre Mère » Nouvelle Acropole France danse la Terre !

    Chaque année, l’Organisation Internationale Nouvelle Acropole (OINA) se mobilise le 22 avril pour le « Jour de la Terre », journée mondiale décrétée par l’Organisation des Nations Unies (ONU) depuis 1970. En 2022, cette journée est appelée « Jour de la Terre Mère » et Nouvelle Acropole France a également répondu présent à travers de nombreuses activités. Cette journée est un moment important pour mobiliser des volontaires au service de la Nature et de l’environnement et rendre possible la cohabitation de l’homme sur la Terre.Cette année, toutes les écoles de Nouvelle Acropole dans le monde ont rendu hommage à la Terre nourricière par une danse traditionnelle. En France, les centres de Nouvelle Acropole ont réalisé une danse bretonne.Les activités se sont déroulées entre le 22 et 23 avril. Près de 400 volontaires ont participé à  des projets concrets. Quelques exemples d’activités menées : Biarritz : Ateliers de découverte de la permaculture et ramassage de déchets. Clôture par…

    Lire la suite »
  • Écologie-Nature

    Les abeilles, un modèle de vie pour la nature et la collectivité

    À l’occasion du Jour de la Terre, Eric Hochuli, formateur de Nouvelle Acropole Strasbourg a animé une conférence sur la vie des abeilles, un modèle de vie pour la nature et la collectivité. Depuis la nuit des temps, les abeilles nous nourrissent et nous inspirent tout en pollinisant les plantes à fleurs. Elles nous apportent le miel, qui peut se conserver jusqu’à 2000 ans, la cire pour les bougies, le pollen, complément alimentaire protéiné, la propolis, ciment naturel antiseptique et antifongique et la gelée royale, nourriture de la reine et fortifiant apprécié. Une société organisée dans le respect de la Nature   Les abeilles forment une petite société organisée qui fonctionne harmonieusement. Elles visitent les fleurs sans les abîmer et rapportent à la ruche le nectar et le pollen, tout en disséminant le pollen, ce qui augmente la biodiversité. Elles n’ont aucun impact négatif sur la nature ! Travailleuses ne s’arrêtant jamais, elles…

    Lire la suite »
  • Philosophie

    Le corps vertueux

    « Il comprend dans l’Unité l’abîme de l’Infini, et dans l’infini qui se tient devant ses yeux, il perçoit les traces de l’Unité cachée »Antonio Fernandez, La morale selon Giordano Bruno Selon les enseignements de Giordano Bruno, chaque partie de notre corps est habité d’une vertu. À nous de les faire vivre. Dans son cahier Giordano Bruno, José Antonio Fernandez nous livre ses réflexions sur l’œuvre du philosophe. « Il habite son corps de telle façon que la meilleure partie de lui-même en soit enlacée, nouée aux choses divines comme par un sacrement indissoluble, de sorte qu’il ne ressente pas la haine envers ce qui est mortel ».  Selon les enseignements de Giordano Bruno, chaque partie de notre corps est habitée d’une vertu. Nous reprenons donc ici cette vision et nous vous proposons tout simplement de faire revivre en soi chaque vertu nommée dans chaque partie du corps correspondante.  Laisser le temps de se pénétrer de…

    Lire la suite »
  • Philosophie

    Les civilisations tombent… reconstruisons mieux !

    Une question récurrente concernant le destin de la civilisation actuelle : est-elle en train de tomber, ou vivons-nous simplement une crise temporaire qui sera résolue tôt ou tard ? Peut-être les deux sont-ils vrais. Le fait est que les civilisations tombent, l’histoire le prouve. Les civilisations ont leurs cycles, elles émergent, se développent, atteignent un âge d’or, puis commencent à décliner. C’est tout à fait normal, car tout évolue dans l’Espace et le Temps – d’un être vivant à une civilisation – tout a son propre cycle, qui commence par la naissance et se termine par la mort.Et de même qu’il n’est pas facile d’accepter la proximité de notre propre mort, il est difficile de reconnaître la fin de la civilisation dans laquelle nous évoluons : nous y sommes trop attachés, trop proches. Nous manquons parfois de recul .Tout comme nous souhaiterions arrêter le temps qui passe et échapper à la mort, nous…

    Lire la suite »
  • Arts

    « Magique », un fait historique et culturel

    En 2021, le musée d’histoire naturelle de Toulouse a réalisé une exposition sur le thème « Magies-Sorcelleries » dans laquelle ont été abordés les savoirs scientifiques et occultes de la magie. Depuis le 15 avril 2022 et jusqu’au 5 mars 2023, le Musée des Confluences de Lyon continue l’exposition en explorant la pratique de la magie dans les sociétés comme un fait historique et culturel. Exposition temporaire Magies – Sorcelleries Une scénographie originale permet de cheminer dans une étrange forêt où l’on découvre 450 objets, spécimens de sciences naturelles, pièces archéologiques et ethnographiques, liés à la magie, dans un chemin de figures géométriques symboliques de la magie. Dans un premier temps, l’exposition explore le rapport de la magie dans les sociétés depuis l’Antiquité jusqu’au monde moderne. Si Rome a voulu par la magie s’attirer la bienveillance des «  dieux tout-puissants » et écarter toute action maléfique, la Renaissance a exercé une forte répression des prétendus adeptes…

    Lire la suite »
  • Philosophie

    Devenir un bon citoyen grâce à la philosophie pratique

    Pendant l’Assemblée Générale de la OINA (1) qui a réuni à Brasilia, début avril, tous les responsables de Nouvelle Acropole dans le monde, la présidente d’honneur Délia Steinberg Guzman a constaté qu’aujourd’hui la survie matérielle est devenue l’objectif fondamental de l’ensemble de la population, constamment à la recherche de nouvelles formules pour améliorer ses ressources économiques, tout en laissant de côté tout ce qui, apparemment, ne ne rapporte aucun bénéfice matériel.  Il est clair, dit-elle, « que la philosophie ne nourrit pas », en conséquence plus personne ne nous enseigne à vivre. On essaie d’apprendre différentes manières de gagner sa vie mais on ne sait plus comment aborder ce qui donne de la valeur à la vie.Par malheur, et les statistiques le prouvent, même dans les pays riches, les cas de suicide chez les jeunes et les perturbations psychologiques qui déstabilisent leur existence sont en augmentation. La philosophie enseigne à vivre. Au-delà…

    Lire la suite »
  • Sciences humaines

    Rencontre avec Luc Bigé, « Jung, Portrait céleste »

    Dans cet ouvrage très original (1) Luc Bigé (2) met à nu la riche dynamique du thème astrologique de C.G. Jung ainsi que la présentation de ses principaux concepts à la lumière de l’astrologie.  Nous présentons une version courte de l’entretien dans la revue, plus accessible à tous et une version longue sur notre site où on trouvera davantage d’explications astrologiques sur son thème.  Acropolis : Pourquoi cet ouvrage ? Quel est votre intérêt pour Carl G. Jung ? Luc BIGÉ : D’une part, je souhaite présenter une analyse astrologique de Carl G. Jung plus approfondie à partir de plusieurs ouvrages qui existent sur sa vie. Et d’autre part, parce que c’est un auteur très utile en astrologie, car plusieurs astrologues utilisent des concepts junguiens pour interpréter le thème dans le cadre d’une démarche thérapeutique. Donc, j’ai voulu relier les deux en m’interrogeant sur son thème.  C’est à la fois un travail d’interprétation et l’opportunité de…

    Lire la suite »
  • Histoire

    Familistère de Guise, une utopie devenue réalité

    Jean-Baptiste André Godin, célèbre pour son invention des poêles qui portent son nom est également l’instigateur et le promoteur d’une communauté sociale utopique qui a perduré pendant plus de cent ans.  Quand on prononce le mot « utopie », les images qui nous viennent à l’esprit sont celles d’un rêve impossible, d’une illusion de candeur, d’un idéal inaccessible. Selon le dictionnaire, l’utopie est un « idéal, vue politique ou sociale qui ne tient pas compte de la réalité ». Ses synonymes sont « chimère, illusion ».Et pourtant ! Nous avons un exemple, en France, d’une réalisation sociale extraordinaire à plus d’un titre, directement inspirée d’une utopie, et qui a perduré pendant plus de 100 ans. Elle fut mise en œuvre par un homme courageux, déterminé, opiniâtre, et d’une impressionnante générosité, inspiré non seulement par les utopistes du XIXe siècle, mais aussi et surtout, excusez du peu, par les lois de la nature.Cet homme, humaniste, philosophe, bienfaiteur, d’une intelligence et…

    Lire la suite »
  • Philosophie

    Être balloté par les huit vents du Karma

    Saluant avec mon plus grand respect le deva des devas, dont la lumière fine éclaire l’univers tout entier, les huit vents ne peuvent m’ébranler, car je suis assis bien droit sur la fleur de lotus d’or pourpre. » Poème de Su Dongpo, poète bouddhiste de la dynastie des Song Le mois de mai est traditionnellement le temps de la célébration bouddhiste du Lotus Blanc ou « Wesak » en hommage au moment où le Bouddha atteint l’illumination. Dans ce cadre, nous vous invitons à découvrir un enseignement bouddhiste toujours d’actualité qui traite sur les huit vents du karma ou les huit préoccupations mondaines.   Ce concept des « huit vents » est décrit dans des œuvres telles que le Traité sur le Sūtra de l’étape de la bouddhéité. On y conseille aux êtres humains de ne pas se laisser ballotter par les quatre vents favorables : attachement à la prospérité, aux honneurs, aux louanges ou au plaisir ou les quatre vents…

    Lire la suite »
  • Sciences humaines

    L’Arbre de Mai, une tradition ancienne

    La tradition de l’Arbre de mai est un rite de fécondité lié au retour du feuillage des arbres. Elle consiste à planter un arbre, ou un mât qui le représente, dans le courant du mois de mai. Répandue dans toute l’Europe, cette tradition connaît différentes variantes et déclinaisons de son nom : arbre de joie ou arbre de mai, mai verdoyant, le mai, arbre individuel, arbre d’amour.  C’est le plus souvent dans la nuit du 30 avril au 1er mai, que cette ancienne tradition veut qu’on apporte un arbre de la forêt et qu’on le place au milieu du village. Cette fête célèbre la résurrection du monde végétal et de la vie universelle, et a pour fonction de stimuler les forces de reproduction de la terre. Ce rite de fécondité, lié au retour de la frondaison, marque aussi le passage d’une saison à l’autre. Autour de l’arbre du renouveau, planté sur la place…

    Lire la suite »