À lire N°330

Pour une république laïque et sociale
Héritages, défis, perspectives
par Charles COUTEL
Éditions L’Harmattan, Collection débats laïques, 2021,174 pages, 15 €

Dans son dernier ouvrage, l’auteur propose de puiser dans le legs du siècle des Lumières pour trouver les forces nécessaires de promouvoir la République et répondre aux défis actuels. L’héritage des Lumières est contesté, attaqué, défié, par ceux qui, d’une manière ou d’une autre, voudraient nous replonger dans une logique antérieure, soumis à un ordre naturel ou divin plutôt qu’à l’ordre humain. Aujourd’hui, affirmer l’idéal républicain et laïque peut conduire des fanatiques à nous en empêcher par l’élimination physique. « Notre représentation de l’humanisme républicain ressemble à une statue abandonnée, depuis longtemps, au fond de l’océan de notre négligence oublieuse, constate Charles Coutel. Comme elle, il peut devenir méconnaissable : les traits du visage s’estompent, les mots pour en parler deviennent flous, les symboles qui l’entourent se perdent ; on oublie la sculpture initiale, le long travail des sculpteurs et l’emplacement de l’atelier. Tout se passe comme s’il fallait de grandes épreuves telles que celles que nous vivons pour en prendre conscience et célébrer l’esprit humaniste qui sut construire notre République et nous apprendre à chérir notre Nation ». Ce livre est dédié à la mémoire de Samuel Paty, professeur mort pour la République.

Judaïsme et christianisme dans la philosophie contemporaine
Sous la direction de Philippe CAPELLE-DUMONT
et Danielle COHEN-LEVINAS
Éditions du Cerf, 2021, 440 pages, 24 €

Quels sont les liens entre christianisme et judaïsme dans la philosophie contemporaine ? Comment l’un accueille-t-il l’autre ? À quels types d’altérations et de complémentarités la pensée est-elle ici confrontée ? Étude des textes de Rosenzweig à Levinas, de Bergson à Maritain, de Péguy à Sartre et de Simone Weil à Ricœur. Écrit par deux professeurs universitaires, l’un écrivain et directeur de la revue des sciences religieuses, l’autre fondatrice et responsable du Collège des études juives et de philosophie contemporaine – Centre Emmanuel Levinas », et directrice de collections aux éditions Hermann.

 

Des géants et des hommes
Pour en finir avec l’emprise des Gafa sur nos vies
par Pierre LOUETTE
Éditions Robert Laffont, 2021, 324 pages, 19,90 €

Notre vie, nos comportements et nos mentalités ont été transformés avec l’arrivée des GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon) qui exercent une véritable emprise. Google a apporté l’omniscience et bientôt l’immortalité, Apple et Facebook l’ubiquité, Amazon l’instantanéité de la satisfaction du désir. S’abreuvant de Big Data et du tout numérique, ils envahissent notre existence, nos loisirs et temps libre et ont conquis la planète. Même les gouvernements ont du mal à les faire vaciller. L’auteur appelle à agir contre cette écrasante domination. La solution : moins consommer de GAFA, propositions alternatives aux GAFA par les entreprises, un comportement plus vertueux des médias et charte équitable des GAFA. Par un ancien PDG de création de sites internet et de l’Agence France Presse et actuel PDG du groupe Les Échos-Le Parisien et de l’Alliance de la presse d’information générale.

 

Consciences animales
Communiquer avec le vivant
par Peggy REBOUL
Mama Éditions, 2021, 290 pages, 25 €

Suite à un AVC qui fait basculer la vie de l’auteur, Peggy Reboul, medium et équithérapeute,  décide de passer le reste de sa vie à réaliser son rêve : se reconnecter à la nature et au monde vivant. Elle partage ses expériences de communication subtile avec les animaux et les végétaux. Elle explique aussi comment elle parvient à guérir les animaux et à soigner avec leur aide.

 

3000 ans après Ulysse
par Jean GLAVANY
Éditions Édisens, 2021, 192 pages, 19 €

L’auteur a décidé de refaire le périple d’Ulysse, héros de l’Odyssée d’Homère. Marin-poète, historien et géographe-citoyen du monde, homme politique (chef de cabinet du Président Mitterand) à la hauteur des idéaux de justice qui l’habitent, il nous invite à un voyage dans l’humanité, sur une mer que la mémoire habite. Poésie, mythologie, tendresse, biographie discrète, humanité profonde, côtoient des analyses politiques, distillées au fil du périple.
3000 ans après Ulysse, qu’est devenue la civilisation méditerranéenne ?

 

Ainsi parlent les dieux
Comment les Grecs et Romains pensaient leurs mythes
par Jean-Louis POIRIER
Éditions Les Belles Lettres, collection Essais, 2020, 216 pages, 21 €

Jean-Louis Poirier a mis en lumière la façon dont les Grecs et les Romains recevaient leurs mythes, les expliquaient, et, le cas échéant, récusaient ou interprétaient ces histoires étranges. Réduits à des fragments de cosmogonie, à de la physique ou aux libres productions de l’imagination, les mythes ont conduit les Grecs et les Romains à en perdre le sens, à les transformer en fables devenues parfois absurdes. L’auteur tente de leur redonner leur sens divin. Par un philosophe spécialiste de la philosophie antique.

 

Le dernier Templier de terre sainte
Vie et mort de Guillaume de Beaujeu
par Louis de VASSELOT de RÉGNÉ
Éditions Vendémiaire, 2021, 228 pages, 21 €

La vie mouvementée de Guillaume de Beaujeu, devenu à quarante ans grand-maître de l’Ordre du Temple en 1250 à sa mort sur les remparts de Saint-Jean d’Acre en passant par les commandements de Sicile et de Tripoli. Ce diplomate, guerrier et homme d’action et de réseaux, était un faiseur de rois et une figure centrale des luttes politiques pour le contrôle de la Méditerranée au XIIIe siècle.

 

Bactéries, consciences et vibrations
Les messages insoupçonnés du vivant pour l’évolution humaine
par Monique SCHLOUP
Éditions Le Courrier du Livre, 2021, 219 pages, 18,90 €

Serait-il possible de communiquer avec le vivant et l’infiniment petit (bactéries, virus, microbes, micro-organismes) ? Les microbes dont font partie les bactéries sont-ils conscients ? Autant de questions auxquelles l’auteur, thérapeute, écrivain, tente de répondre en croisant les recherches scientifiques et les messages reçus. Peut-on parler d’une conscience unicellulaire primitive, élémentaire et primordiale ? Au commencement étaient le rythme, la vibration, la fréquence. Comme toutes particules ou molécules, bactéries et virus communiquent et résonnent à des fréquences plus ou moins ténues composant leurs signatures vibratoires. Elle étudie la possibilité  de percevoir leurs sons, d’entendre leurs messages et de décoder leurs signaux.