Littérature

À lire N°324

Carl Gustav Jung
Portrait céleste
Pensée jungienne et astrologie
par Luc BIGÉ
Éditions Dervy, 2020, 252 pages, 22 €

Une présentation originale du célèbre psychiatre et psychanalyste Carl Gustav Jung qui reprend les principaux concepts développés par Jung  (animus/anima, ombre, projection…) en lien avec les planètes et thèmes du zodiaque. L’auteur analyse de façon détaillée le thème astrologique de Jung, ce qui aide à mieux comprendre sa vie et son parcours, avec un éclairage particulier sur les planètes de Uranus, Pluton et Neptune, planètes transpersonnelles qui ont eu un impact sur Jung, le père de l’Inconscient collectif. Jung dit « Ce que nous évitons de reconnaître ne nous-mêmes, nous le rencontrons plus tard sous la forme du destin ». Un destin qui a marqué l’histoire de la psychologie et de la psychanalyse.

 

La véritable histoire des douze Césars
par Virginie GIROD
Éditions Perrin, 2019, 412 pages, 24 €

Docteur en histoire et spécialiste de l’Antiquité, l’auteur reprend et corrige les biographies des premiers Césars de Suétone, historiographe sous le principat d’Hadrien (117-138) qui donne des détails intimes sur les maîtres de Rome mais avec de nombreuses exagérations et inexactitudes.
Virginie Girod replace les premiers empereurs dans leur contexte social, politique et familial et raconte leur véritable saga faite de trahisons, de manipulations et d’amours déçues.

 

Devenir maître de sa vie
À la rencontre de soi
par Marie-Lise LABONTÉ et Jérôme ANGEY
Éditions Guy Trédaniel, 2019, 137 pages, 18 €

La vie nous amène à vivre des situations où nous devons nous surpasser pour retrouver nos valeurs essentielles. Sur ce chemin d’évolution nous rencontrons des valeurs positives et d’autres qui nous limitent. Comment unifier l’ombre et la lumière ? Comment retrouver une profonde intimité avec soi-même ? Marie-Lise Labonté, psychothérapeute, auteur et formatrice, Jérôme Angey, praticien de techniques énergétiques nous invitent à retrouver le chemin de la guérison. CD avec méditations guidées.

 

Les légendes du premier chamane
par olivier PERPÈRE OZÉGAN
Illustrations par Yves TRUCHARD
Éditions Véga, 2019, 352 pages, 23 €

L’auteur a rencontré des conteurs amérindiens et africains, des guérisseurs, des chamanes. Il a recueilli leurs récits qu’il a transformés en contes, répartis en quatre catégories. Ceux-ci racontent l’histoire du chamanisme, leurs voyages dans le monde des esprits, leurs transformations en animaux, leur cosmogonie, leurs instruments et le pouvoir de leurs rêves. De belles illustrations accompagnent les textes.

 

Mon pays et mon peuple
par Sa Sainteté LE DALAÏ-LAMA
Éditions Presses du Châtelet, 2019, 375 pages, 21 €

Ce livre est la reprise de l’autobiographie du Dalaï-Lama qu’il a fait paraître en anglais en 1962 et fut traduite en français en 1963. Le temps écoulé n’a pas changé le problème qu’il a  bien décrit dans cet ouvrage : « nous avons tous une responsabilité spéciale et des efforts à produire pour créer un monde meilleur car le progrès matériel seul est, à l’évidence, incapable de donner naissance à une société humaine plus épanouie ». Ce moine est devenu un leader mondial, un être capable de toucher les cœurs, un des hommes les plus aimés de notre temps.

 

Dites-leur de viser haut !
Promesses et défis de la voie spirituelle
par Sophie et Éric EDELMANN
Éditions Le Relié, 2019, 344 pages, 20 €

Cette phrase est l’une des dernières instructions qu’Arnaud Desjardins a souhaité transmettre à ses élèves. Eric et Sophie Edelman ont respecté cette demande en transmettant les enseignements de leur maître, inspirés du Vedanta, une des grandes traditions spirituelles de l’Inde. Ils abordent l’acceptation, la bienveillance, les émotions, le désir, la maîtrise des pensées, la quête d’absolu, la compassion, les émotions ou encore la méditation.

 

Le Premier Convoi
1848
par Michèle PERRET
Éditions Chèvre feuille étoilée, 2019, 278 pages, 15 €

Dans une première partie, l’auteur nous présente le Paris de 1848, les émeutes et les échecs des barricades qui conduisit les différents personnages du récit à partir vers l’Algérie. Ensuite elle raconte, à partir d’une fiction, le long et pénible voyage jusqu’en Algérie de 870 individus et corps de métiers. Ils arriveront à la « terre promise » dans un petit bourg qui s’appelle Saint-Cloud. Ces pionniers formeront plus tard le peuple européen d’Algérie que l’on nommera les pieds noirs dans les années 60. C’est un roman historique mais également politique et une histoire d’amour entre les pionniers qui finissent par s’attacher à leur terre nouvelle et l’Algérie.

 

Nos sept formes d’intelligence
Conseils, exercices et entraînements
par Jean-Louis MULLER
Éditions Jouvence, 2020, 96 pages, 4,95 €

Il n’y a pas une manière d’appréhender le monde. L’auteur en a répertorié sept. Des tests, des exemples, un peu de théorie et des conseils pratiques nous aideront à explorer les multiples ressources qui sommeillent en nous et à développer les formes d’intelligence possibles. Et à mieux comprendre comment nous fonctionnons. Par un formateur, consultant indépendant, expert en formation systémique, conseil et mangement, PNL et auteur de nombreux livres en développement personnel.

 

La religion française
Mille ans de laïcité
par Jean-François COLOSIMO
Éditions Le Cerf, 2019, 400 pages, 20 €

Bien que le mot « laïcité «  date de 1880, le concept a plus de mille ans t est l’aboutissement d’un rapport unique tissé entre religion et nation, hérité de l’Israël biblique pour lutter contre les féodalités et les empires. Pour les religieux, la laïcité doit gagner toujours plus de droits par rapport à l’État. Selon la loi de 1905, la laïcité rend possible la vie nationale. L’auteur raconte l’histoire de France, celle d’une conquête d’indépendance entre l’Empire et l’Église, entre le temporel et le spirituel, car toute religion est productrice de fractures dans le corps politique. L’auteur explique « On a dit que la laïcité était neutre mais, en réalité, c’est l’État qui a essayé de neutraliser les religions, de leur apprendre à être neutres. » Il montre que, une fois les religions neutralisées dans leur côté intrusif vis-à-vis du politique au sein de l’État, les théologies acquièrent une liberté rarement expérimentée ailleurs et permettant une créativité intellectuelle et sociale considérable.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page