2019, l’année du Cochon de Terre, altruisme, diplomatie et paix au niveau collectif

Après avoir défini dans un premier article les caractéristiques du Cochon de Terre pour les individus, celles d’un bon vivant et d’une personne enjouée, très près de sa famille, généreux, partisan de la paix, de l’équité et de la justice, découvrons quelles sont celles qui peuvent inspirer la collectivité au niveau économique et politique.

Les activités sociales et les projets altruistes seront favorisés.

Le Cochon de Terre est un artisan de la paix, pragmatique, calme et serein. L’année favorisera ce qui est juste, sincère, équitable, intelligent et fondé. Il naîtra une conscience collective plus prononcée d’équité et de justice avec une incitation à intégrer nos valeurs spirituelles dans la vie quotidienne, permettant aux bonnes volontés de se renouveler et de se renforcer.

Le cochon éveillera notre intuition, notre sens moral profond et les valeurs d’honnêteté, d’intégrité, de loyauté et de générosité.

Générosité et délicatesse auront tendance à se manifester. Les activités sociales et les projets altruistes seront favorisés. L’ouverture d’esprit et l’ambiance chaleureuse propresà une année du Cochon permettront aux amitiés de se tisser plus facilement.

Ceux qui feront preuve de compréhension et qui auront recours à la médiation auront plus de chances de réaliser leurs projets pendant l’année du Cochon. Une bonne communication, patiente et claire, sera la clé du succès cette année.

Les sources de tensions des années passées devraient s’essouffler et disparaître. Une atmosphère de lâcher-prise et de pardon imprègne 2019 de son énergie positive, amenant à savoir donner et recevoir plus naturellement. Elle favorisera de nouveaux rapports entre les gens et renverra l’égoïsme et l’individualisme au ban des comportements acceptables. Il naîtra une meilleure prise de conscience sociale et des efforts visant à créer une société plus équitable dans le respect des engagements.

L’année du cochon pourrait voir des catastrophes naturelles : tremblement de terre, inondations, fortes pluies…

Des catastrophes naturelles en vue ?

La Terre Yin située sur l’élément Eau manque du support du  Feu. C’est une Terre faible et instable qui peut engendrer des catastrophes naturelles liées à la terre, comme des tremblements de terre ou des glissements de terrain. La puissante Eau du Cochon peut aussi favoriser les inondations et les fortes pluies.

Le calendrier chinois des rameaux célestes et des branches terrestres présente un cycle de soixante ans, nous avons donc expérimenté l’année du Cochon de Terre Yin en 1959 et en 1899. Il y eu plusieurs tremblements de terre de magnitude supérieure à 7 en 1959 (Kamchatka, Wyoming, Taïwan et Nouvelle Zélande) de même que des désastres majeurs liés à l’eau avec plusieurs centaines de victimes (Taïwan, Japon, France). D’autres catastrophes liées à la terre et à l’eau se produisirent également soixante ans plus tôt (1899) aux États-Unis, en Australie, au Japon et en Afrique du Sud.

La Terre Yin, de genre féminin, est aussi en rapport avec les sciences naturelles et l’environnement. Dans l’histoire, beaucoup de célèbres scientifiques qui ont contribué à l’humanité sont nés un jour de Terre Yin, comme Charles Darwin, Leonard Dd Vinci, Sigmund Freud, etc.

Influence sur l’économie

Dans le système des cinq Éléments, le Feu est la joie et l’optimisme, tels que durant les années précédentes du Singe de Feu et du Coq de Feu. Quand l’année du Chien est arrivée, le Feu est « entré dans la tombe » d’où les revers à l’optimisme et à l’atmosphère économique. L’élément Feu continue de diminuer dans l’année du Cochon et il se fait dépasser par la craintive Eau.

L’Eau symbolise la peur et le manque d’optimisme. Elle apporte un déclin dans la croissance économique et les activités à long terme subissent un revers au marché des changes, risquant de faire ressurgir la crise économique. Puisqu’il n’y aura pas de retour de l’élément Feu avant 2025, on peut s’attendre à un marché poussif qui perdure.

La dernière année du Cochon était en 2007 quand les signes annonciateurs de l’effondrement de 2008 se sont mis en place.

Le Cochon est appelé « étoile vagabonde », ce qui favorise les déplacements et les voyages. Cette tendance peut s’avérer positive pour l’industrie du tourisme.

Le Cochon est appelé « étoile vagabonde », ce qui favorise les déplacements et les voyages. Cette tendance peut s’avérer positive pour l’industrie du tourisme.

Cependant, l’élément Terre Yin de 2019 est supposé apporter une certaine prospérité aux industries du bois et de la terre, car le Bois conquiert la Terre, le Bois représentant la mode, les médias, l’éducation et ce qui est lié à l’environnement. La deuxième industrie pourrait être celle liée à la Terre, car la Terre conquiert l’Eau, c’est-à-dire la propriété foncière, les mines, les assurances et l’informatique. L’industrie du Feu – l’énergie, la finance et les loisirs – est active et productive, car le Feu produit la Terre. Le Cochon est appelé « étoile vagabonde », ce qui favorise les déplacements et les voyages. Cette tendance peut s’avérer positive pour l’industrie du tourisme.

L’industrie de l’Eau – les transports et la communication –n’est pas très prospère du fait de l’absence de Feu. L’industrie du Métal, comme la banque, les machines, l’automobile, est aussi en année défavorable car son argent est le Bois qui est lui aussi absent. Mais l’Eau du Cochon est productive pour le Métal qui reste donc actif bien que peu profitable. En résumé, les industries qui fonctionneront le mieux sont liées au Bois et à la Terre.

Au sein des entreprises, les relations seront plus douces et les mentalités plus tolérantes et constructives. En matière commerciale, la persuasion et la diplomatie du Cochon seront au rendez-vous. L’honnêteté reste le propre du Cochon.

Les discussions diplomatiques et commerciales pourront trouver des issues qui contribueront à tracer les grandes lignes géopolitiques des prochaines années.

Les discussions diplomatiques et commerciales pourront trouver des issues qui contribueront à tracer les grandes lignes géopolitiques des prochaines années.

Un air de paix dans les relations internationales, un air de paix ?

L’année du Cochon de Terre pourra être marquée par des changements d’ordre politique. Cela peut notamment annoncer la création de nouveaux régimes et de nouveaux gouvernements dans certains pays. On peut y voir un renouveau au sein des relations internationales et sociales.

L’atmosphère est telle qu’on peut s’attendre à plus de modération et moins d’entêtement, avec une tendance au compromis. Les personnes usant de violence ou d’agressivité ne parviendront pas à atteindre leurs objectifs pendant cette période.
Il y aurait alors une meilleure harmonie et davantage de paix dans les relations internationales. Les discussions diplomatiques et commerciales pourront trouver des issues qui contribueront à tracer les grandes lignes géopolitiques des prochaines années.

Toutefois, comme l’élément Terre Yin est au-dessus de l’Eau, la paix et l’harmonie restent superficielles, sans fondations vraiment solides. Donc l’atmosphère de paix est fragile et des courants d’hostilité persistent. Il perdure donc des conflits dans les relations internationales mais plus cachés et moins visibles.

Sachons profiter individuellement et collectivement des valeurs du Cochon de Terre pour traverser l’année 2019 le plus harmonieusement possible, quelles que soient les circonstances.

Par Jean-Michel CHATELIER