Un roi à New-York

Ce film qui allie en même temps drame et burlesque analyse finement les travers de la société américaine par le biais de la télévision et de la publicité.

Une révolution populaire oblige le Roi Shadov à fuir son pays. Arrivé à New-York, il est vivement accueilli par la presse américaine. Il apprend vite que son premier ministre a disparu avec la fortune du royaume. Shadov a un rang à tenir pour vivre à l’Hôtel Ritz. À la recherche de liquidités, il est contraint de faire de la publicité pour gagner sa vie. Une intrigante et belle journaliste, Ann Key, abuse de sa naïveté et le piège pour l’utiliser à son profit. C’est à ce moment qu’il choisit de prendre sous sa protection le jeune et désœuvré Rupert dont les parents ont été arrêtés pour propagande marxiste. Cette rencontre va profondément changer, pour Shadov, sa vision de l’Amérique.

Avant-dernier film de Charlie Chaplin sorti en 1957, « Un roi à New-york » analyse les travers de la société américaine, par le biais de la télévision, la publicité, le jeunisme, la violence gratuite et l’intolérance. Chaplin, qui a toujours su allier le burlesque et le drame réussit encore une fois à nous émouvoir, évitant le piège du manichéisme. Il se dégage de ce film des vérités sociales et politiques qui restent encore actuelles. Derrière le drame que vit Rupert, obligé de dénoncer ses parents, Chaplin fait clairement allusion aux époux Rosenberg dont la condamnation à mort fut un des hauts faits tristement célèbres de cette sombre période.
Pour Charlie Chaplin, le temps de la vengeance sur le monde politique des États-Unis est arrivé. Son talent fut de ne pas employer les moyens grossiers de ses ennemis, mais au contraire de jouer sur l’innocence et surtout en faisant appel au comique le plus burlesque. Utilisant la technique de « L’arroseur arrosé » sans vergogne, il rend les coups avec beaucoup de malice.
Ce film fait également allusion à l’exil qu’a subi Charlie Chaplin par la Commission des activités anti-américaines. Le Maccarthisme le traite de méchant communiste a dû s’exiler en Suisse. Le film a été tourné à Londres.

Le plus grand cinéaste du monde aura été grand jusqu’au bout.

Film américain et anglais de Charlie Chaplin (1957)
Avec Charlie Chaplin Dawn Addams, Michaël Chaplin, Maxime Audley
Mardi 6 février 2018 à 19 heures
Espace Sorano
16, rue Charles pathé – 93400 Vincennes – Tel : 01 43 74 73 74
www.espacesorano.com