À lire Revue 296

Philosophie des Sciences
Une introduction
par Michael ESFELD
Éditions Presses polytechniques et universitaires romandes, 2017, 282 pages, 25,40 €

Ce livre, la troisième édition de ce livre est une introduction à la philosophie des sciences qui se veut accessible aux étudiants. Il résume l’état actuel de la connaissance en présentant les différents concepts et en proposant une évaluation des résultats fondés ainsi que des questions majeures encore ouvertes. Chaque chapitre, sous forme de cours, contient l’exposition d’un problème ou d’un argument, un résumé final, une bibliographie précise et des propositions de travaux universitaires possibles. Écrit par un Professeur de philosophie des sciences à l’Université de Lausanne, spécialisé dans la métaphysique de la science et la philosophie de l’esprit.

 

Tianxia
Tout sous un même ciel
L’ordre du monde dans le passé et pour le futur
par ZHAO TINGYANG
Éditions du cerf, 2018, 323 pages, 22 €

L’auteur, philosophe chinois, professeur de renommée internationale, propose le concept Tianxian dans la Chine de la dynastie Zhou (1046-256 av. J.-C.) comme processus de formation dynamique se référant à la mondialisation du monde. Il nous invite à redécouvrir l’universalité et définir le monde comme sujet souverain : une pensée alternative aux impasses contemporaines.

 

Du Ciel à la Terre
La Chine et l’Occident
Par Régis DEBRAY et Zhao TINGYANG
Éditions Les Arènes, 2014, 241 pages, 18 €

Un échange de lettres entre deux philosophes de cultures différentes : un Français et un Chinois. Ils se sont rencontrés en mai 2011 dans le sud de la France pour une table ronde sur le thème : Universalisme et cultures nationales. Ils ont poursuivi leurs réflexions dans une grande liberté de ton sur la nature humaine, la politique et la mondialisation. Comme le dit Régis Debray : « La Chine se dit communiste et la France capitaliste. Un philosophe chinois devrait donc être réaliste et peu sentimental. Et un intellectuel français, idéaliste et porté sur les bons sentiments. Or c’est l’inverse. L’idéaliste, c’est vous, le réaliste, c’est moi. » Un ouvrage très intéressant dont chacune des douze lettres est préfacée par une phrase éclairant la pensée dominante de l’auteur.

 

À la rencontre de Sigmund Freud
par Jean-Jacques TYSZLER
Éditions Oxus, 2013, 143 pages, 16 €

La découverte de l’inconscient et par la suite l’apparition de la psychanalyse ont suscité beaucoup d’incompréhension. Le marxisme a mis à mal la pratique analytique, la libération des mœurs aujourd’hui engendre de la détresse et de la solitude auxquelles la psychanalyse ne répond pas toujours, les sciences (biologie, pharmacologie, génétique…) clouent au pilori la psychiatrie. Il est temps de revenir aux fondamentaux. Ce que l’auteur, psychanalyste et psychiatre a lui-même suivi et éprouvé. Il nous fait rentrer en intimité avec l’œuvre de Freud, qui, loin de nous enfermer entre les murs d’une dogmatique passée, reste toujours en question.

 

Nouveau regard sur l’astrologie et l’homéopathie
Le retour de la pensée analogique
Par Dr Franck NGUYEN
Éditions Le Mercure dauphinois, 2014, 219 pages, 17 €

Le « monde » analogique est caractérisé par la prédominance des perceptions subjectives sur la réalité tangible. Dans le mode de pensée analogique, le ressenti est prédominant et « la réalité » est d’abord et surtout un « vécu ». Chaque événement qui survient prend ainsi un sens particulier en fonction de la programmation inconsciente (le scénario de vie) issu du thème de naissance ».
Science traditionnelle des correspondances et loi de similitudes sont à l’œuvre dans l’astrologie et l’homéopathie que l’auteur croise pour une typologie basée sur « le portrait des remèdes » basé sur les traits psychiques du patient. Des exemples sont donnés de thèmes astrologiques en relation avec les remèdes homéopathiques et avec les portraits moraux. Par un médecin qui pratique l’astrologie.

 

Quand Dieu et la médecine se rencontrent
Par Neale Donald WALSCH et Dc Brit COOPER
Éditions Guy Trédaniel, 2016, 207 pages, 18 €

Quand une jeune femme médecin canadienne et un messager spirituel se rencontrent pour explorer les points de convergence entre la science et la spiritualité. Les guérisons exceptionnelles ont-elles une explication d’ordre spirituel ? Les opérations chirurgicales à cœur ouvert et la dissection de cadavres peuvent-elles enseigner quoi que ce soit sur l’âme aux étudiants en médecine ? Que penser de l’euthanasie d’un point de vue spirituel ? Existe-t-il un point de convergence entre la spiritualité et la réalité physique, là où les deux ne feraient plus qu’un ? Y a-t-il une place pour Dieu dans notre système médical moderne ?

 

Nous sommes donc immortels
Les preuves scientifiques de la survie de la conscience après la mort
par Ervin LAZLO et Anthony PEAKE
Traduction de Olivier VINET
Éditions Guy Trédaniel, 2017, 222 pages, 21,90 €

Y-a-t-il une vie après la mort ? Les recherches sur les Expériences de mort imminente (E.M.I. ) et les sorties du corps,  ainsi que les progrès de la physique quantique, semblent démontrer que l’espace-temps visible n’est pas intrinsèquement réel, mais la manifestation d’une dimension cachée existant sous la forme de super cordes, de champs d’informations et de matrices d’énergie. Ainsi la conscience continuerait-elle son existence après la mort, indépendamment d’un organisme vivant.

 

Rituels de femme
Pour s’épanouir au rythme des saisons
par Marianne GRASSELLI MEIER,
Illustration par SONIA KOCH
Éditions Le Courrier du livre, 2016, 171 pages, 16 €

Magnifiquement illustré, par petits tableaux aux couleurs vives et multicolores suivant les saisons, ce livre est centré sur la femme, gardienne des rythmes de la nature, de par son rythme biologique même. Comme un guide, pour renouer les liens avec la nature, l’auteur donne quelques pratiques, rituels et expériences corporelles qui aident à se connecter plus intimement au rythme de la nature tout en suivant les saisons.