À lire 294

L’Impérial socialiste
Lettre ouverte de Napoléon III aux Français d’aujourd’hui 
Par Louis BADINGUET
Préface d’Alexandre JARDIN
Éditions Florent Massot, 2017, 122 pages, 16 €

L’auteur présente Napoléon III sous un nouveau jour. Loin d’être appelé « Napoléon le petit », il est considéré ici comme le premier républicain. Socialiste avant l’heure, (le sens de ce mot n’avait rien à voir avec celui qu’il représentait aux époques suivantes, encore moins avec le sens qu’on peut lui donner aujourd’hui en France), ce monarque est loin des légèretés du Second Empire. Il a apporté bien des réformes sociales au pays. L’auteur anonyme, qui a emprunté le nom civil de Napoléon III, réhabilite ici les valeurs républicaines. La préface d’Alexandre Jardin est très élogieuse.

 


La conscience
Par Noël BUREAU
Éditions Mélibée, 2017, 122 pages, 12,50 €

Réflexions courtes sur le thème de la conscience dans différents domaines : physique, astrophysique, neurosciences, religion, philosophie… On peut le lire dans le désordre. La plus grande fantaisie d’exprime suivant l’humeur de l’auteur, ingénieur de formation, ses rencontres et ses expériences dans différents domaines.

 

Le petit Livre du Mysticisme,
Ses enseignements essentiels
par sa Sainteté le Dalaï-Lama
Préface de Robert A.F. Thurman
Éditions Presses du Châtelet, 2018 184 pages, 15 €

À travers ses enseignements, Sa Sainteté le Dalaï-Lama encourage tout être humain à être meilleur et vivre la spiritualité. Ce ouvrage nous ouvre des portes sur une réalité profonde parfois insoupçonnée de notre intériorité, la Mystique étant liée à la transformation humaine et à la religiosité essentielle à notre évolution. Les enseignements clairs et précis du Dalaï-Lama nous encouragent vivement à les vivre au quotidien. A lire sans modération.

 

Big Bang chez les Grecs
Tome I Entre mythe et réalité
Par Géraldine CREVAT
Éditions Persée,140 pages, 2016, 14, 90 €

Ce livre explique comment la Grèce antique, a influencé la pensée de la société moderne, en partant des mythes mais également de la vision du monde. Les mythes, à travers l’histoire des dieux des révèlent l’importance du respect des cycles (ceux de la nature comme de l’homme) et nous initient aux mystères de la vie. Les préoccupations des Anciens étaient les mêmes : écologie, gaspillage, responsabilité collective… Avec les mythes, l’auteur nous transporte des sources des mésopotamienne à la vision moderne de la science sur les mythes.

 

Vie quotidienne du pouvoir
Chemin vers l’autonomie
Par Lily JATTIOT
Éditions Accarias/L’Originel, 2017, 316, pages, 21 €

L’auteur analyse les conditions dans lesquelles se met en place le pouvoir, partout autour de nous, dans les relations que nous avons avec autrui. L’autorité est au cœur de l’actualité politique, de notre rapport avec l’environnement, de notre capacité de prise de contrôle sur les évènements. Elle nous interroge sur le pouvoir que l’on exerce sur les autres, sur soi-même ?

 


Travail
Guide de survie
Par Jean-François DORTIER
Éditions Sciences humaines, 2017, 205 pages, 17 €

Aujourd’hui le monde du travail génère beaucoup de stress d’origine diverse : pression économique, surcharge, conflits interpersonnels, management oppressant… L’auteur a procédé à une enquête pour en savoir plus et comprendre pourquoi l’on en est arrivé là. Pourtant, il existe des solutions, qu’elles soient individuelles (gestion du stress et des conflits, remotivation…) ou collectives (management humanistes, entreprise libérée, changement d’organisation de l’entreprise). De réelles marges de manœuvre pour améliorer le bien-être de chacun au travail.

 

D’une soumission à l’autre
Esquisse sur les fondements du pouvoir et de la soumission en politique
Par Jean-Bernard PATURET
Éditions du Cerf, 2013, 108 pages, 18 €

Bien que l’Occident considère la liberté comme une recherche essentielle, il semblerait que l’homme soit le plus souvent passif et soumis à la volonté d’autrui et au pouvoir politique. Mais tout pouvoir implique l’acceptation. Selon La Boétie, la servitude n’existe que parce qu’elle est volontaire. Il existe aujourd’hui un autre type de soumission qui est la croyance en l’expertise et en la compétence, à travers des discours prétendument scientifiques qui enferment l’humain dans des déterminismes redoutables. Comment sortir de ce diktat ?

 

Les losers
Les figures perdues de l’autorité
Par Avital RONELL
Éditions Bayard, 2015, 408 pages, 32,90 €

Qu’est-ce que l’autorité ? L’autorité existe depuis l’Antiquité, comme un rêve qui se cache derrière toute affirmation de pouvoir. De Platon à Derrida en passant par Arendt, Avital Ronell traque l’autorité à travers l’histoire de la philosophie.  Notre problème, c’est le manque de figures bienveillantes et fortes de l’autorité, celles que Hannah Arendt ou Alexandre Kojève ont rappelé pour lutter contre la plus grande tyrannie. Aujourd’hui, nous sommes envahis par les fils perdants Losers, d’Oussama Ben Laden à Georges Bush, qui se vengent sur le monde de leur propre échec en multipliant les exactions et les guerres injustes Héritiers de figures paternelles qui ont pesé sur eux, cette vengeance en fait des hommes terrifiants. Par un philosophe, professeur de sciences humaines et de littérature comparée à l’université de New-York.